Martine Wijckaert

Les fortunes de la viande

Les fortunes de la viande


Création théâtre
Du 30 janvier au 10 février 2018 au Théâtre la Balsamine
( relâche le dimanche)

Tableau d’insurrection
D’après Zurbaran et avec un Agnus Dei de Giacomo Puccini
Pour
Le boucher-charcutier Alexandre Trocki
La femme du boucher-charcutier Marie Bos
Le confesseur de la femme du boucher-charcutier Claude Schmitz
Diane chasseresse Héloïse Jadoul

Mise en scène et écriture Martine Wijckaert
Assistante à la mise en scène Astrid Howard
Scénographie Valérie Jung
Lumières Stéphanie Daniel
Costumes et accessoires Laurence Villerot
Création sonore Thomas Turine
Image vidéo Jacques André
Direction technique et conception machinerie Fred Op de Beeck
Avec la collaboration du directeur technique de la Balsamine Jef Philips
Régie lumières et régie générale Mathieu Bastyns
Régie plateau Rémy Urbain, Brice Agnès
Réalisation décor Anne Marcq, Eugénie Obolensky, Mathieu Bastyns, Didier Gérard, Julia Lefaou, Judith Ribardière, Didier Rodot, Bruno Verlaet, Joris Vandehoute, Jef Philips, Rémy Urbain et Brice Agnès

Une production du Théâtre la Balsamine en coproduction avec La Coop asbl, avec le soutien de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge.

Les fortunes de la viande racontent l’aventure humaine du désir qui se dresse contre la tristesse du monde consumériste, prédateur et dévorateur d’âmes.
Un boucher, sa femme et le confesseur de celle-ci y tentent l’aventure métaphysique du chaos jubilatoire en s’affranchissant de tous les canons sociétaux. Diane chasseresse littéralement tombée en bas de sa toile les réunira dans le tableau d’une biologie triomphante.