Martine Wijckaert

la transmission

Wijckaert, un interlude




photo : Mathias Nouel

- Théâtre de la Balsamine
- 20 avril > 8 mai 2010 21:00

Au terme de la première trilogie, le temps de la fiction s’est intimement mêlé au temps de la vie qui a vu mûrir et grandir les actrices qui m’ont accompagnée tout au long de cette première trilogie.

C’est donc pour elles, Véronique Dumont et Héloïse Jadoul, que j’ai écrit cet interlude qui, comme son nom l’indique, est une courte pièce exécutée entre deux autres plus importantes et destinée à faire patienter en attendant.

L’occasion donc de laisser deviser les deux actrices sur le coin de la table de Territoire, là où elle a chu pour la dernière fois.

Sorte de farandole parodique donc et dans laquelle ma scène ici fustigée est celle du monde en définitive et dont nous sommes tous cosignataires.

Martine Wijckaert

Interprétation
- Véronique Dumont, la truie mature
- Héloïse Jadoul, la jeune truie
- Virginie Jortay,l ’ingénieure son
- Mathieu Bastyns, l’ingénieur lumière
- Écriture et mise en scène : Martine Wijckaert
- Assistante à la mise en scène : Caroline Berliner
- Dramaturgie : Sabine Durand
- Scénographie : Valérie Jung
- Costumes, masques : Laurence Villerot, Odile Dubucq
- Lumières : Stéphanie Daniel
- Décor sonore et régie son : Virginie Jortay
- Musique : Estienne Moulinié
- Maquillages : Zaza da Fonseca
- Assistée de : Julie Rombaudt
- Danse : Lou Flagel
- Direction technique et régie générale : Fred Vannes
- Régie lumière : Mathieu Bastyns
- Régie plateau : Cécile Vannieuwerburgh
- Infographie Holbein : Lisa Boxus

Une production du Théâtre de la Balsamine.